L'écriture : La compétence linguistique que vous ne pouvez pas vous permettre d'ignorer | Natural Language Institute

Comment dominer une langue pour la vie

BLOG

L'écriture : La compétence linguistique que vous ne pouvez pas vous permettre d'ignorer

By Victor - 15/mai/2021 #Langue et l'éducation

Au fur et à mesure que votre maîtrise progresse, vous pouvez devenir un bon interlocuteur dans votre langue cible et même imaginer prématurément que vous êtes proche de la perfection.

Après tout, vous parlez à des locuteurs natifs qui semblent bien vous comprendre et qui vous corrigent rarement, voire jamais. Vous choisissez probablement tous les bons mots, vous conjuguez parfaitement et vous utilisez une grammaire irréprochable, n'est-ce pas ?

En fait, il se peut que vos sourires amicaux, vos gestes de la main et les indices contextuels permettent aux locuteurs de comprendre ce que vous voulez dire et, en tout cas, de ne pas tenir compte de vos choix de mots et de vos erreurs grammaticales.

Lors de l'écriture, cette communication non verbale n'est pas disponible et vos compétences linguistiques seront mises à nu. C'est une bonne chose : en écrivant, vous augmenterez ainsi considérablement votre capacité à percevoir vos propres erreurs, à recevoir des corrections, à éviter les stagnations et à améliorer véritablement votre maîtrise.

Ce n'est qu'une des raisons pour lesquelles l'écriture est importante.

En fait, l'écriture est si essentielle à l'acquisition d'une langue étrangère qu'il existe une revue académique entière consacrée au sujet. Fait impressionnant, ce Journal of Second Language Writing a été classée comme ayant le deuxième impact le plus élevé parmi 182 revues académiques sur la linguistique ![1] (Vous pouvez accéder à un numéro gratuit ici).

Dans cet article, cependant, je ne vais pas me plonger dans les théories académiques sur l'écriture ; au lieu de cela, je vais commencer à vous fournir une motivation et des conseils pratiques sur l'écriture en tant que composante essentielle de la maîtrise d'une langue étrangère, d'après mes années d'expérience en tant qu'étudiant en langues, enseignant, coordinateur et enfin innovateur en matière d'éducation.

 

L'écriture peut être la compétence linguistique la plus importante pour la réussite

Tout d'abord, nous devons considérer l'importance intrinsèque de l'écriture en tant que compétence. D'un point de vue académique et professionnel, elle peut être considérée comme la plus importante des quatre compétences linguistiques.

À l'école ou à l'université, bien que la lecture et l'écoute soient fondamentales pour absorber le contenu, les étudiants sont en fin de compte évalués sur leur production, qui implique presque toujours l'écriture. En d'autres termes, si vous effectuez un quelconque travail universitaire dans une langue étrangère, votre capacité à bien écrire dans cette langue sera déterminante pour votre réussite.

De même, l'écriture est incontestablement une compétence fondamentale pour bien performer dans la plupart des emplois.

Lorsque je travaillais au bureau des relations internationales de la Cour des Comptes du Brésil, il était important de pouvoir lire, comprendre et parler l'espagnol et d'autres langues, mais c'est la capacité de rédiger des lettres, d'écrire des courriels et de préparer des rapports qui me distinguait vraiment.

Une étude de l'université Carleton a récemment révélé que les gens passent un tiers de leur temps au travail sur des courriels, ce qui souligne l'un des nombreux contextes dans lesquels l'écriture fait partie intégrante de la carrière.

Il convient en outre de noter que l'écriture est devenue plus importante que jamais dans la vie sociale de nombreuses personnes.

Autrefois, les rencontres amicales ou amoureuses naissaient presque exclusivement en personne, mais de plus en plus, elles se produisent d'abord dans le monde virtuel. Presque toutes ces interactions en ligne commencent par écrit avant de passer à la voix, à la vidéo et enfin à l'interaction en personne (si les pandémies le permettent).

En bref, si vous souhaitez vous faire des amis ou même sortir avec des étrangers, il vaut la peine de mettre en forme votre écriture pour garantir la bonne première impression, qui est si importante.[2]

 

L'écriture est une composante indispensable de l'acquisition d'une langue

En tant que professeur d'anglais, je considère l'écriture si essentielle au processus d'acquisition de la langue que je m'assure que mes élèves s'engagent à rédiger une rédaction à chaque classe avant de commencer un cours.

L'idée clé est que le processus d'écriture fournit le lien idéal entre la compétence réceptive dans une langue (compréhension) et la compétence productive (communication active).

L'écriture peut être considérée comme un discours au ralenti. Il vous permet de transformer consciemment vos connaissances passives - acquises par la lecture et l'écoute - en un répertoire de production active.

La lecture est le meilleur moyen d'acquérir du vocabulaire et une compréhension grammaticale intuitive d'une langue. L'écoute s´ajoute à cette acquisition et garantit que vous prononcez mentalement la langue correctement. Cependant, il est souvent compliqué et ardu d'utiliser ces connaissances pour commencer à parler. Il ne s'agit en aucun cas d'une transition automatique.

En fait, les personnes qui ont eu une longue exposition à une langue mais qui n'ont pas eu l'occasion ou fait l'effort persistant de s'exprimer dans celle-ci atteignent souvent une compréhension parfaite mais sont tout à fait incapables de parler.

L'écriture comble à merveille cette lacune.

Lorsque vous écrivez, vous prenez le stock de connaissances dans votre cerveau, glané par la lecture et l'écoute, et vous l'organisez le long de voies neuronales supplémentaires qui vous permettent ensuite de produire votre propre sortie originale. Une partie de votre vocabulaire passif devient soudainement active. Votre compréhension grammaticale réceptive est convertie en capacité de construire des phrases originales dans la langue étrangère.

Après avoir traversé ce processus impliqué dans l'écriture, parler est la prochaine étape naturelle et coulera beaucoup plus facilement.

Après avoir délibérément converti les connaissances passives en compétences productives, vous serez certainement en mesure de passer à l'étape suivante et de les utiliser dans une conversation spontanée. Cette conversion se produit non seulement dans les premiers stades de l'acquisition d'une langue, mais à plusieurs reprises à tous les niveaux de compétence.

Un autre avantage de l'écriture est qu'elle fournit un « enregistrement durable » de votre maîtrise d'une langue étrangère comme un véhicule pour vos pensées.

J'aime bien revoir mes rédactions universitaires en espagnol et en français pour me souvenir de ce que je pensais et de la capacité que j'avais à m'exprimer dans ces langues à ce moment-là. Selon un article de 2012 dans la revue linguistique précitée, cet « enregistrement durable » peut aussi « stimuler des processus cognitifs et des mouvements interactifs considérés comme des promoteurs de l'acquisition linguistique »[3].

Dans les articles suivants, je vous expliquerai les clés pour améliorer votre écriture et donc votre maîtrise des langues étrangères.

Je vous donnerai également une occasion unique de faire corriger gratuitement l´une de vos rédactions, puis d'utiliser un jeu innovant pour réviser et assimiler ces corrections. Commencez donc dès aujourd'hui à planifier votre rédaction, dans la langue étrangère que vous souhaitez améliorer - anglais, espagnol, français ou portugais. Elle doit comporter entre 1 000 et 2 500 caractères. Restez à l'écoute pour plus de détails.

 

[1] Le Journal Citation Reports (JCR) classe l'impact des revues en fonction de la fréquence à laquelle leurs articles sont cités dans d'autres revues. Le 2e rang le plus élevé dans la catégorie linguistique, attribué au Journal of Second Language Writing, peut être trouvé dans : "Journals Ranked by Impact: Linguistics". 2016 Journal Citation Reports. Web of Science (Social Sciences ed.). Thomson Reuters. 2017.

[2] Il est également curieux de constater que la messagerie et les e-mails ont fait que l'écriture représente une part plus importante des communications courantes avec les personnes que l'on connaît déjà. Au Brésil, par exemple, de nombreuses personnes considèrent désormais qu'il est presque impoli d'appeler quelqu'un sans lui envoyer de message au préalable. Une part énorme des interactions sociales se fait sur WhatsApp. Et ce n'est même plus la peine de laisser un message vocal de nos jours...

[3] https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1060374312000793


See other blog posts

Logo Whatsapp